Bazicourt autrefois

Le territoire a été habité par des hommes préhistoriques, comme le prouve la découverte de haches de pierre lors de la réalisation de la cressonnière.

Bazicourt est un village créé à l'époque mérovingienne, vers le Vème - VIème siècle, comme la plupart des nombreux toponymes terminés en "court" du voisinage (Houdancourt, Rucourt, Blincourt, Ladrancourt, Rivecourt).

 

ANCIENS NOMS ET DATES 

BASINCURT         1189

BASICURTEM       1218

BAZINCORT         1231

BASINCOURT       1298 / 1373

BAZINCURT         1530

BAZICOURT         XIXème siècle

 

en savoir plus sur l'histoire de Bazicourt––›

HISTORIQUE DU NOM DES RUES COMMUNALES

 

Suite à une délibération du conseil municipal prise le 10 juillet 1964 et sous la présidence de Mr Jean Dugrosprez maire, une partie des noms des rues de la commune a été remplacée.

Rue Julien Antoine  garde champêtre de la commune après la guerre 1914 – 1918. Nommé en reconnaissances des services rendus.

Route de Compiègne  nom donné en relation avec la direction de la ville de Compiègne

Rue Pierre Dugrosprez ( anciennement rue Bouland ) ancien conseiller municipal décédé en 1957.

Rue de la Fontaine ainsi nommé pour mémoriser la mise en place de la pompe payée par Mr Gaston Gérard à l’occasion du mariage de sa fille le 1 juin 1927.

Rue Gaston Gérard ( anciennement ruelle POULAIN ), ancien maire de la commune et qui a fait don de la parcelle qui a permis la construction de l’école actuelle.

Rue Louis Hennequin  ( anciennement rue des marais ) ancien conseiller municipal décédé  le 27 mai 1961.

Impasse du Puits en référence au puits situé en bout de l’impasse.

Rue Marius Prasnal pour mémoriser sa disparition pendant la guerre d ‘Algérie en août 1957.

Impasse des Genêts et Impasse des Merisiers en rapport à la végétation présente ( merisiers et genêts ) sur les lieudits ‘ le hangar ’ et ‘ les sablons ’ avant urbanisation.

Anciennes cartes postales et photos de Bazicourt

LE CHEMIN DE FER A BAZICOURT

Le saviez vous ?

 

En 1870, un projet était déposé pour le tracé d'une ligne Pont Sainte Maxence - Roye.

Des études étaient faites chaque année depuis 1865, dés la promulgation de la loi de l'Etat, encourageant au frais des départements, la construction des voies d'intérêt local.

Les stations approuvées (dans le département de l'Oise) le 2 novembre 1875 devaient être :

Sarron, Bazicourt, Sacy le Petit, Grandfresnoy, Blincourt, Moyvillers, Estrées- Saint-Denis,  

Gournay-sur-Aronde, Marquéglise, Ressons-sur-Matz, Ricquebourg, Roye-sur-Matz. 

(en savoir plus)