EGLISE ST NICOLAS

Cette église est placée sous l’effigie de St Nicolas dont une statue en bois orne le cœur principal.

La date exacte de la construction de ce petit édifice n’est pas connue.

 

Face à l’état de vétusté, des travaux de réfection générale furent entrepris en 1815. Il est possible que les dalles de la famille de Fouilleuse que l’on voyait autrefois dans le chœur fussent alors déplacées et posées autour de la porte d’entrée.

Un incendie important se déclara dans la nuit du 4 au 5 Juin 1842 qui détruisit les plafonds, le clocher et les cloches. Grâce à la générosité du Marquis de Villette et aux efforts des habitants, la restauration de l’église fût entreprise entre 1842 et 1845.

 

La bénédiction officielle de l’église et le baptême d’une 1ère cloche nommée Charlotte par l’évêque de Beauvais en personne eurent lieu le 15 Décembre 1845 avec pour parrain et marraine le Marquis et la Marquise de Villette.

 

Un an après, le 18 Octobre 1846 une 2ème cloche nommée Marie Louise rejoignit la précédente.

 

Petite église de campagne, sans vitraux ouvragés, sans sculptures curieuses, sans tableaux anciens mais toutefois particulière avec son clocher carré qui fût rajouté après l’incendie.

 

Une statue en pierre de la vierge Marie est visible sur l’autel secondaire. Ces sculptures seraient l’œuvre d’un homme sans études nommé J.G POTOSKI en 1845.

DCF 1.0

DCF 1.0

DCF 1.0

DCF 1.0

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

DCF 1.0

DCF 1.0

DCF 1.0

NOS COMBATTANTS A L'HONNEUR

Notre commune rend hommage à nos anciens combattants par la mise en place de plaques commémoratives sur la façade de la mairie.

Cliquez sur l'image pour agrandir, pour les généalogistes.

LA CONTENTIEUSE

 

Un ruisseau nommé la Contentieuse naît à la lisière sud du village à une altitude de 31 mètres.

Il reçoit sur sa rive droite le ru du Poirier, puis quitte le terroir pour celui de Houdancourt et se dirige vers l’Oise qu’il atteint au lieu dit le Pont de Pierre.

Son cours est d’environ 3 kms.

Rappelons que le débit de la Contentieuse a fourni la force motrice (bien faible) à un modeste moulin à farine.

 

 

LA CONTENTIEUSE EN PHOTOS

CALVAIRE DE LA CROIX BLANCHE

Peut ou pas d'informations sont connues à son sujet.

Devant la vétusté du socle et de la croix en bois, des travaux de réfection étaient nécessaires.

La décision du réaménagement de cet espace fût prise par le conseil municipal.

Grace au bénévolat, la reconstruction à l'identique du socle du calvaire et le remplacement de la croix furent réalisées.

En juin 2000, le frère Serge bénit le nouveau calvaire.  

L'installation de barrières et jardinières en limite parcellaire ont été installées. 

La mise en place de végétaux, pelouse et fleurs clôtura la réfection du calvaire.

 

 

COMMÉMORATION PASSAGE AN 2000

 

 

Le passage à l'an 2000 à Bazicourt.

Cet évènement a été marqué par la mise en place d'une plaque souvenir sur le socle du calvaire et la plantation de deux chênes .

L'inauguration s'est déroulée

le 10 juin 2000

 

 

 

LES PORCHES DE BAZICOURT

Les rues de Bazicourt